• Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Agenda

  • RASSEMBLEMENT WALLON

    Président: Claude Thayse/ Vice-Présidents: Marie-France Jarbinet et Jean-Claude Matrige/ Secrétaire général: Philippe Lange/ Trésorier: Clément Collard/ www.rassemblementwallon.be/
  • SONDAGE ( explications des dates en dernière page )

    Une date pour la fête nationale de Wallonie

    Voir les résultats

    Chargement ... Chargement ...
  • Liens

    http://www.rassemblementwallon.be/ Site officiel du RW Le blogue-notes de Claude THAYSE http://claude-thayse.over-blog.com/ L'Arsouye à la découverte de Namur et de la Wallonie (Yannick Bauthière) http://arsouye.org/fr/index.php Toudi-République (José FONTAINE) http://www.wallonie-en-ligne.net/wallonie-publications/1998_fontaine_jose_toudi_republique.htm WALLONIE LIBRE http://wallonie-libre.blogspot.com/
  • Accueil
  • > • LA WALLONIE SOUVERAINE

• LA WALLONIE SOUVERAINE

http://youtu.be/s0G6-U9ZRGk  ( Chant des Wallons avec traduction)

Image de prévisualisation YouTube

La Marseillaise

 

copiedenumriser0002.jpg

L’Aigle Blessé, juin 1986

 « Il n’est que deux modes d’existence pour la Belgique : elle doit être l’avant-garde de la France ou celle de ses ennemis« .

 

( Le député Blargnies de Mons, à la Chambre belge des représentants en 1831, la Belgique était à cette époque unilingue: le français)

coqnbr.gif 

Vous trouverez entre autres sur ce site des pages consacrées  à certains événements de l’histoire de la Wallonie et des Pays wallons avant 1830, événements oubliés et le plus souvent occultés par le pouvoir belge.

Nous voulons dire aux Wallons que la disparition de la Belgique n’est pas une catastrophe qui nous serait imposée par les hommes politiques flamands. Que cette disparition  est programmée dans les gènes de l’Etat depuis 1831. Que c’est parce que la loi du nombre l’a défavorisée dans un Etat qui ne connaissait ni la solidarité ni l’égalité, que la Wallonie est devenue, dans le mensonge et l’ignorance, une terre laissée à la merci de partis qui n’y voient plus que leur intérêt.  Nous voulons aussi parler des Wallons, et non des moindres, qui ont consacré leur vie à la défense de la Wallonie et de son identité, wallonne et française.  Des Wallons dont nous sommes fiers de continuer le combat dans la mesure de nos moyens.

__________________________________

Depuis 2010, l’Union pour la Wallonie ( qui rassemble le parti France, le Rassemblement Wallon (Hainaut), l’ADW,  Debout la Wallonie et une partie des dissidents du RWF) est devenue un parti:

Le Rassemblement Wallon.

Un héritage et un destin assumé dans le respect des solidarités, des valeurs et des traditions historiques.

« Réunis les charbons brûlent, séparés ils s’éteignent… »

C’est la réunion,  autour d’un même projet, de Wallons qui mettent la Wallonie au premier plan de leurs préoccupations, au delà des différentes sensibilités, qu’elles soient de gauche, du centre et de droite, comme  régionalistes, indépendantistes, autonomistes ou rattachistes. De ce fait, le Rassemblement wallon reconnaît en son sein le droit de tendance et de dialogue.

Il refuse les idéologies antidémocratiques, racistes et xénophobes, totalement opposées aux valeurs d’égalité et de fraternité du Peuple Wallon. 

Ce qu’il veut

- la maîtrise par les Wallons et pour les Wallons, de l’enseignement,  des médias, des politiques culturelles comme de l’économie parce que sans référents culturels et moraux toute politique de développement ne peut qu’échouer: une Wallonie souveraine, libre de choisir son destin ( en conséquence: la suppression de la Communauté Française).

- l’intégrité territoriale de la Wallonie (le Brabant Wallon de plus en plus menacé de dépeçage au profit de la Région bruxelloise)

- l’inscription du principe de la laïcité de l’État et l’inscription du référendum d’initiative populaire dans la future Constitution de
la Wallonie. 

- tant que l’Etat belge persiste, il revendique le confédéralisme à quatre Régions souveraines et égales en droit

- c’est aussi, à terme, le libre choix par le Peuple Wallon de son avenir, sans ingérence extérieure : 

  • soit  l’indépendance, un État wallon en Europe,  
  • soit une union ou une association négociée avec la France, union ou association  respectueuses de son identité wallonne. 

__________________________________________________________________________________

    TOUS ENSEMBLE,

    disons NON aux partis francophones qui nous oublient,

    disons NON à ceux qui veulent faire de la Wallonie la banlieue de Bruxelles,

    disons NON comme nous avons si bien su le dire en 1950. 

     

    __________________________________

     

    Fier d’être Wallon,

    confiant dans l’avenir 

Grâce à une autonomie régionale pourtant encore bien partielle, la Wallonie a su développer des secteurs de pointe  technologiques à haute valeur ajoutée, secteurs qui lui permettent de sortir progressivement de la crise industrielle qui l’avait frappée durement dans les années 60’/70’ :  l’aéronautique, le spatial, les technologies de l’information et de la communication, les télécommunications, la biotechnologie, les matériaux nouveaux, la sous-traitance automobile, l’agroalimentaire. 

La Wallonie bénéficie de sa situation au cœur de l’Europe (près de 500 millions de consommateurs), d’infrastructures de communication directement branchées sur les réseaux routiers, ferroviaires et fluviaux européens. Des aéroports régionaux en développement constant et le TGV renforcent encore son´attractivité. 

Les petites et moyennes entreprises (PME) représentent actuellement 95% du tissu économique de la Région. La Wallonie (16644 km², 3,5 millions d’h) assure ainsi 1% du commerce mondial. 

Sa main d’œuvre qualifiée est de très haut niveau (9 centres universitaires, 15 hautes écoles).

La Wallonie est mondialement connue pour ses compétences en innovation : 300 centres de recherche publics, privés ou universitaires travaillent en partenariat, employant 11.000 personnes. 

Poursuivre avec succès ce développement, le diversifier plus encore pour le rendre durable et performant dans le domaine de l’emploi, demande que la Wallonie dispose des leviers nécessaires pour coordonner les besoins de l’économie, ceux du secteur tertiaire et des services publics, tant en amont  qu’en aval.

Pour la Wallonie, disposer d’une autonomie complète est vital. 

       

                                                                                                                 

4 Réponses à “• LA WALLONIE SOUVERAINE”

  1. Carraud Valentin dit :

    Je suis Francais et nous vous accueillons a bras ouvert

  2. france1940 dit :

    Merci ! Mais que c’est long cette attente! Et plus le but semble à portée de main, plus le terrain se mine. Trop d’intérêts personnels dans la classe politique wallonne à maintenir ne serait-ce qu’un ersatz de Belgique.
    Malgré tout, avec l’aide de nos concitoyens de l’Hexagone, nous y arriverons!
    A bientôt, la France !

  3. didier dit :

    Allons enfants de la patrie ,le jour de gloire est arrivé …!

  4. nancy bertrand dit :

    Longue est l’attente mais l’espoir y survit:Vive la république

Laisser un commentaire

 

The new world |
LUNEL ELECTIONS MUNICIPALES... |
Le blog de Christophe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | entente municipale st bonne...
| CONGENIES AUTREMENT
| gundershoffenensemble